Du moulin à vent à l’éolienne

L’homme a très vite compris le profit qu’il pouvait tirer de la force du vent. Les premiers moulins apparaissent ainsi au XIIe siècle en Europe, utilisés pour pomper l’eau, moudre les céréales, scier, etc. Ces machines existaient cependant dès la plus haute Antiquité déjà en Perse, en Egypte et en Chine notamment.
Lorsqu’un apport d’énergie humaine ou animale était nécessaire en complément de celle du vent, par exemple pour le broyage des olives, on parlait alors de «moulin à sang».

«Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin va trop vite…»
Cette chanson traditionnelle évoque les risques liés à la vitesse du moulin: casse des ailes, feu dû aux étincelles et fines particules, etc. Une cloche sonnant à chaque tour permettait aux meuniers d’estimer la vitesse du vent, et de changer l’orientation des ailes au besoin. Aujourd’hui encore, lorsque le vent souffle trop fort, l’orientation des pales est modifiée pour éviter la surchauffe.

> Une première américaine en 1888

Le scientifique américain Charles F. Brush construit en 1888 la première turbine éolienne capable de produire de l’électricité. Avec son rotor de 17 mètres de diamètre constitué de 144 pales en cèdre juché sur un mât de 18 mètres, elle développe 12 kW de puissance. C’est modeste, mais suffisant pour alimenter en électricité la maison de Brush. La machine remplira sa mission jusqu’en 1900, date de l’arrivée de l’électricité dans sa ville natale.

> 1891: moins de pales, davantage d’énergie

Au Danemark, le météorologue Poul La Cour découvre que les turbines à rotation rapide composées d’un nombre restreint de pales génèrent davantage d’électricité que celles plus lentes constituées de nombreuses pales. En 1891, il met au point des machines à 4 pales d’une puissance de 25 kW, qui font figure d’ancêtres des éoliennes actuelles.

> Pétrole en baisse, éolien en hausse

Pendant la première moitié du XXe siècle, l’éolien est confronté à la concurrence du charbon, mais les pénuries des deux guerres mondiales permettent de maintenir cette énergie. Alors que le premier parc éolien offshore est créé en mer du Nord par le Danemark, en 1971, la crise pétrolière de 1973 ravive l’intérêt pour le grand éolien. L’Allemagne, la Suède, le Canada, le Royaume-Uni et les Etats-Unis financent des projets de recherche sur les énergies renouvelables. De nouveaux designs de machines voient le jour, qui réduisent considérablement le coût de l’énergie éolienne au cours des deux décennies suivantes.

> Puissance multipliée par 100 en 25 ans

S’il était courant d’installer des éoliennes de 55 kW (soit 75 chevaux, l’équivalent d’une petite voiture) dans les années 80, celles de 1500 à 3000 kW sont aujourd’hui la norme. Quelques machines de 7500 kW ont même été érigées. La puissance électrique des éoliennes a donc été multipliée par 100 en 25 ans. Une évolution qui permet de réduire le nombre de machines et de limiter ainsi l’impact paysager des éoliennes. 

2015, l'énergie éolienne ne cesse d'augmenter
Le parc mondial a enregistré une croissance de 17% pour attendre une puissance totale de plus de 432'000 MV. A l'échelle des pays, c'est la Chine qui s'est développée le plus (elle représente la moitié de la progression mondiale), suivie des USA et de l'Allemagne.
En Europe, l'énergie du vent a satisfait 11,4% de la consommation de courant de l'Union Européenne.

Actualités

  • Les Suisses favorables aux éoliennes

    Deux tiers des Suisses sont favorables à une éolienne dans leur commune. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé dans la foulée de la récente votation sur l’énergie.

    Lire la suite...
  • VOTATION SUR LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE

    RhônEole et ValEole, les deux sociétés actives à promouvoir l'éolien au coude du Rhône, disent un OUI sans équivoque à la stratégie énergétique 2050. Elles présentent quelques arguments plaidant en faveur d'un vote positif le 21 mai prochain.

    Lire la suite...
  • ÉTAT DES LIEUX SUISSE

    Tout, tout, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’énergie éolienne en Suisse. En prévision de la votation du 21 mai sur l’énergie, Le Nouvelliste dresse un très intéressant état des lieux.

    Lire la suite...

Webcam

Suivez en direct notre éolienne de Collonges!

Galerie photos

Newsletter