L’éolien en terre valaisanne, en 2005 déjà

En mai 2011, les autorités fédérales annoncent un abandon progressif de l’énergie nucléaire, et avec celui-ci la promotion des énergies renouvelables. Mais le Valais n’avait pas attendu cette décision pour songer à exploiter l’énergie du vent!
En 2005 est érigée la première éolienne du canton, à Collonges, suivie trois ans plus tard par celle de Martigny. Deux autres installations, au col du Nufenen et à Charrat, voient le jour respectivement en 2011 et 2012.

Pionnière, «Cime de l'Est» l'est à plus d'un titre. Première éolienne à éclore sur sol valaisan, elle est aussi la première machine de 2 MW de Suisse, ce qui en fait alors la plus puissante du pays – elle détient aujourd'hui le record absolu de production cumulée pour une éolienne suisse.
A noter encore que, au moment de son installation, «Cime de l'Est» est la première éolienne du monde à être implantée dans une vallée profonde.


En 2015, RhônEole va célébrer 10 ans d'éolien en Valais sous le leitmotiv «Laissons-nous porter par l'énergie du vent». Au programme de cette année anniversaire, un grand concours photo, lancé ce jour, doté de prix «dans le vent» et un grand rallye durant l'été, invitant les familles à pédaler d'une éolienne à l'autre, de Charrat à Collonges en passant par Martigny, sur le mode d'une course d'orientation.


> Des conditions idéales

Les éoliennes ont besoin d’un vent régulier, ni trop faible ni trop fort, jour et nuit, tout au long de l’année. Le Valais dans son ensemble, et le coude du Rhône en particulier, bénéficie de ce régime de vent très propice. Sa topographie permet en outre d’installer des machines très puissantes, notamment dans la plaine du Rhône, et de développer des projets en altitude.
Huit sites éoliens sont actuellement en cours de planification sur les communes d’Obergoms, Visperterminen, Bourg-Saint-Pierre, Charrat-Saxon, Martigny, Collonges-Dorénaz et Troistorrents.
Le canton apparaît ainsi comme un site idéal pour le développement de l’énergie éolienne, comme il l’est déjà pour les énergies hydraulique et solaire – toutes énergies qui se révèlent complémentaires.

Eole-VS sites
Actuellement, huit parcs éoliens sont en développement dans le canton, à Obergoms, Visperterminen, Bourg-Saint-Pierre, Charrat, Martigny, Collonges-Dorénaz et Troistorrents. 

Aussi bien que la mer du Nord
En 2012, les éoliennes de Collonges et de Martigny ont réalisé chacune l’équivalent de plus de 2500 heures de production à pleine charge: un chiffre comparable à ce que l’on connaît dans les régions côtières du nord de l’Allemagne, réputées idéales!


> Une position stratégique au cœur de l’Europe

Par ses forces hydrauliques, le Valais contribue largement, et depuis longtemps, à l’approvisionnement en électricité de la Suisse. A la densité de son réseau routier, le Valais ajoute un autre atout de taille: sa situation géographique, au cœur des Alpes et de l’Europe. Une localisation qui fait du canton un point de distribution idéal vers l’étranger. Et renforce sa position en tant que pôle énergétique de la Suisse.

Actualités

  • L'énergie éolienne s'expose dans les centres commerciaux Migros

    En 2015, l'éolienne Cime de l'Est, de Collonges, célébrait son 10e anniversaire, et avec elle c'est l'énergie éolienne valaisanne qui célébrait sa première décennie.

    Lire la suite...
  • Rencontre - Raclette le 14 mai

    Retrouvez les élus de Charrat le samedi 14 mai de 11h à 14h sur la Place des Chênes à Charrat.

    Lire la suite...
  • Les Charratains s'engagent!

    Retrouvez tous les visuels de notre campagne pour le 5 juin à Charrat

    Lire la suite...

Webcam

Suivez en direct notre éolienne de Collonges!

L’éolienne test, un concept valaisan

En Valais, le «Concept pour la promotion de l’énergie éolienne» établi par l’Etat du Valais prévoit la possibilité de construire une première éolienne avant l’élaboration d’un plan d’aménagement détaillé, pour autant que le site soit reconnu propice par le Conseil d’Etat.

Après une période d’exploitation suffisante vient l’heure du bilan (production énergétique et acceptation par la population). En cas de résultat positif, les procédures pour un éventuel parc peuvent aller de l’avant.